Premier objectif de la FACC : améliorer les services proposés aux entreprises [en]

e-Toile : Alain Ouelhadj bonjour, depuis janvier 2018, vous présidez la FACC à Miami. Pouvez-vous tout d’abord présenter votre parcours à nos lecteurs ?

JPEGAlain Ouelhadj : Je suis installé aux Etats-Unis depuis 9 ans environ, marié avec 3 enfants, dont 2 vivent également aux Etats-Unis.
Diplômé de HEC Executive MBA, j’ai effectué la plus grande partie de ma carrière professionnelle dans des groupes internationaux, à différents postes. Avant de venir aux Etats-Unis, je dirigeais et étais actionnaire depuis 9 ans d’une PME française cotée en bourse. Je suis avant tout un entrepreneur. Avec mon partenaire français, nous avons créé la société Alda Design, importatrice de mobilier de bureau fabriqué dans nos usines en France.
Tout au long de ma carrière, j’ai toujours exercé des responsabilités dans des institutions professionnelles et représenté des filières industrielles ; je vais donc mettre cette expérience à profit au sein de la Chambre de Commerce Franco-Américaine du Sud de la Floride.

e-Toile : Quelle est la direction que vous entendez donner à la Chambre ?

  • Alain Ouelhadj : Nous allons développer notre offre aux entreprises en fournissant les services qu’elles attendent. Bien sûr nous allons continuer à organiser un certain nombre d’évènements mais nous souhaiterions renforcer la partie “Business and Trade” de la Chambre. Nous avons déjà commencé en réorganisant la structure permanente de la FACC afin de pouvoir répondre aux attentes des entreprises. Pour ce faire, nous allons communiquer davantage avec nos membres et les écouter.

e-Toile : Alors que vous débutez ce mandat de président, quel est le message ou les messages que vous souhaitez adresser aux entrepreneurs de la région ?

  • Alain Ouelhadj : Les États Unis sont un pays fantastique pour les entrepreneurs mais à condition de bien prendre en compte les spécificités américaines et en particulier celles de la Floride. Néanmoins l’économie américaine est florissante et il y a beaucoup d’opportunités à saisir, les produits français y ont toute leur place et nous constatons aujourd’hui un regain d’intérêt pour la France et le Made in France.

Pour plus d’informations sur la FACC à Miami, visitez le site internet www.faccmiami.com

Dernière modification : 06/04/2018

Haut de page