COVID-19 : informations essentielles et démarches administratives [en]

Retrouvez ici l’intégralité des informations regardant le COVID-19, votre santé, et les démarches administratives sur le retour en France et l’accès aux États-Unis.

Les voyageurs de douze ans ou plus ne présentant pas de justificatif attestant d’un schéma vaccinal complet et souhaitant se rendre en France depuis les États-Unis doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72h avant le départ du vol, ou le résultat d’un test antigénique réalisé moins de 48h avant le départ du vol. Les voyageurs pouvant attester d’un schéma vaccinal complet ne sont plus soumis à l’obligation de test.

JPEG

Pour trouver les mesures applicables à votre situation si vous envisagez de voyager vers la France depuis les États-Unis, consultez le site du ministère de l’Intérieur).

Dans tous les cas les restrictions habituelles de voyage s’appliquent (visa, durée de séjour, etc).

Quel que soit votre lieu de départ, si vous présentez des symptômes de la COVID-19 à votre arrivée en France, vous vous verrez prescrire une mise en quarantaine, ou un placement et maintien en isolement par le préfet.

Attention, d’autres règles s’appliquent aux voyages vers et depuis les territoires d’Outre-mer français.

Pour plus d’information, consultez le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Je souhaite voyager vers la France

JPEG - 34 ko
Voyages en provenance d’un pays "vert"

Conditions d’entrée en France

Vous êtes vacciné(e)

GIF

Si vous êtes en mesure d’apporter la preuve d’avoir reçu la totalité des doses prescrites pour l’un des vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments ou le vaccin Covishield :

- 1. vous n’êtes pas soumis au régime des motifs impérieux.

- 2. vous n’êtes pas soumis à une obligation de test.

Vous devrez présenter un justificatif de votre statut vaccinal.

- Attention ! Le schéma vaccinal est considéré comme complet :

  • 28 jours après l’administration d’une dose pour le vaccin Janssen ;
  • 7 jours après l’administration d’une deuxième dose pour les autres vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield) et,
  • pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé par l’OMS ne bénéficiant pas d’une reconnaissance de l’agence européenne des médicaments, 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager bénéficiant d’une telle reconnaissance.

ET

  • Depuis le 1er février 2022, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire national doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l’injection de la dernière dose requise.
  • Les mesures appliquées aux adultes vaccinés s’étendent dans les mêmes conditions aux mineurs les accompagnant, qu’ils soient vaccinés ou non.

Vous n’êtes pas vacciné(e)

Si vous n’êtes pas en mesure d’apporter la preuve d’avoir reçu la totalité des doses prescrites pour l’un des vaccins reconnus par l’Agence européenne des médicaments ou le vaccin Covishield, vous n’êtes pas soumis au régime des motifs impérieux.

Vous devrez présenter :

- soit le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le départ du vol, ou d’un test antigénique négatif réalisé moins de 48h avant le départ du vol  ;

- soit un certificat de rétablissement (résultat positif à un test PCR ou antigénique de plus de onze jours et de moins de six mois.

Pour plus d’informations

Pour plus d’informations

  • En cas de questions sur les modalités d’application des mesures concernant l’entrée et le séjour en France, il est possible de s’adresser au numéro vert : 0800 130 000.

Obtention du passe vaccinal

Pour les ressortissants français

PNG

Passe vaccinal à partir de 16 ans, passe sanitaire pour les plus jeunes : nouvelles règles en vigueur depuis le lundi 24 janvier 2022.

A partir du lundi 24 janvier, les Français de plus de 16 ans seront soumis au "passe vaccinal". Ils devront disposer d’un schéma vaccinal complet pour se rendre dans les lieux qui accueillent du public (cinémas, musées, restaurants, transports interrégionaux, transports aériens...)
Le "passe sanitaire" reste en vigueur pour les jeunes de 12 à 15 ans).

A l’occasion d’un voyage en France, les Français de l’étranger et leurs ayants droit vaccinés avec un vaccin reconnu par l’Agence Européenne du médicament, peuvent demander l’obtention d’un passe vaccinal pour faciliter leur séjour sur le territoire national.

Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves :

- Les usagers de plus de 16 ans devront présenter un schéma vaccinal complet ou un certificat de rétablissement européen issu du résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif (de plus de 11 jours et de moins de 6 mois) ou un certificat de contre-indication médicale à la vaccination, délivré par un médecin pour accéder aux activités réglementées en France.

- Les 12-15 ans restent soumis à la présentation d’un passe sanitaire (possibilité de devoir présenter en plus un test négatif de moins de 24 heures).
Ils pourront donc se rendre au restaurant ou prendre le train grâce à un test négatif, un certificat de rétablissement, ou un schéma vaccinal complet.

- Les moins de 12 ans n’ont pas besoin de passe sanitaire ou vaccinal.

Le passe vaccinal peut être présenté aux formats papier et numérique, directement dans l’application TousAntiCovid. Les deux versions disposent d’un code QR contenant les informations essentielles, ainsi qu’une signature numérique visant à garantir l’authenticité du certificat et à le protéger contre la falsification.

Procédure à suivre pour l’obtention d’un QR code

Pour un gain de temps, il est conseillé d’anticiper sa demande. Ce dispositif est réservé pour le moment :

  • aux Français de l’étranger qui se trouvent déjà en France ou dans l’UE
  • aux Français de l’étranger qui prévoient de se rendre en France

Demande de conversion du certificat de vaccination obtenu aux Etats-Unis en passe vaccinal :

Vous pouvez demander un passe vaccinal d’équivalence si vous remplissez les conditions suivantes :
- Vous êtes de nationalité française, ou ayant droit d’un ressortissant français ;
- Vous êtes âgé de 12 ans ou plus ;
- Vous êtes vacciné en schéma complet ou en dose de rappel avec un vaccin accepté par l’Agence européenne des médicaments ou équivalent.

Ils vous suffit de créer un compte et de déposer un dossier à l’adresse suivante :
https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/passe-sanitaire-francais-de-l-etranger

Certains justificatifs (sous format pdf, jpg ou png uniquement) vous seront demandés, notamment :

  • une copie de la pièce d’identité française (passeport ou carte d’identité) en cours de validité ;
  • une copie du certificat de vaccination nominatif remis par les autorités compétentes du pays de résidence, faisant distinctement apparaitre le type de vaccin utilisé ;
  • Un justificatif de résidence à l’étranger (permis de conduire indiquant l’adresse de résidence à l’étranger, facture de gaz, téléphone ou d’électricité de la résidence à l’étranger, titre de propriété ou bail de location (1ère page), quittance de loyer, attestation d’assurance du logement, etc.).

Si le conjoint (marié ou pacsé) ou l’enfant vacciné est de nationalité étrangère :

  • une copie de la pièce d’identité du pays dont il/elle détient la nationalité, en cours de validité
  • la preuve du lien juridique existant avec le conjoint et/ou enfant (copie acte de mariage ou livret de famille, attestation de PACS, acte de naissance sur lequel figure l’enregistrement du PACS, acte de naissance de l’enfant). Tout document rédigé en langue étrangère devra faire l’objet d’une traduction certifiée en français.

Aucune demande reçue par un autre moyen ne sera prise en compte. Pour ceux ayant déjà effectué une demande de QR code, il n’est pas nécessaire d’en soumettre une nouvelle.

Réception du QR code et obtention du passe

Dès réception du QR code par courriel, il suffit de le scanner pour l’importer et le stocker dans le téléphone via l’application TousAntiCovid préalablement téléchargée.

Il est également possible de présenter le passe vaccinal en version papier en présentant le document certifié avec le QR code.

En savoir plus : https://www.gouvernement.fr/pass-sanitaire-et-dose-de-rappel-ce-qui-change-au-15-janvier

FAQ et ASSISTANCE EN LIGNE
Une FAQ sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères est à votre disposition pour répondre à vos questions.

En cas de difficulté pour obtenir votre passe sanitaire, contactez la cellule d’assistance à assistance-cvc.fde@diplomatie.gouv.fr

Je souhaite voyager vers les États-Unis

Depuis novembre 2021, les ressortissants étrangers qui se rendent sur le territoire américain par voie aérienne doivent être entièrement vaccinés (COVID-19) et fournir une preuve de leur statut vaccinal avant embarquement, sauf rares cas exceptionnels.

TOUS les passagers de vols pour les États-Unis doivent présenter un test négatif au COVID datant de moins d’un jour avant leur vol pour les États-Unis. Cette réglementation s’applique aux citoyens de tous les pays, y compris aux citoyens américains, vaccinés ou non.

Il est possible de présenter un test PCR ou antigénique ; les autotests ne sont pas acceptés.

Retrouvez l’ensemble des informations au sujet de l’obligation de test virologique sur cette page.

En outre, tous les voyageurs doivent remplir, avant de voyager, une attestation relative à leur statut vaccinal et à l’obligation de test.

Il est est par ailleurs à noter que, quel que soit votre statut vaccinal, l’organisation de santé américaine CDC (Centers of Disease Control and Prevention) déconseille les voyages en bateau de croisières.

Qui est concerné par l’obligation de vaccination pour voyager vers les États-Unis ?

Une preuve de vaccination est exigée pour tous les ressortissants étrangers souhaitant se rendre par voie aérienne aux États-Unis à quelques rares exceptions.

Qui bénéficie d’une exemption à l’obligation de vaccination pour voyager vers les États-Unis ?

Les citoyens américains, ressortissants américains et résidents permanents des États-Unis ne sont pas soumis à l’obligation de vaccination. Les personnes entièrement vaccinés devront tout de même voyager avec une preuve de leur statut vaccinal, celui-ci influant sur le délai dont elles disposent pour réaliser un test virologique avant leur voyage (1 journée quelque soit le statut vaccinal).

Pour les ressortissants étrangers, il existe une série limitée d’exemptions à l’obligation de vaccination. Les personnes exemptées sont :

  • Les enfants âgés de moins de 18 ans ;
  • Les personnes présentant des contre-indications médicales documentées à recevoir un vaccin COVID-19 ;
  • Les participants à certains essais cliniques de vaccin COVID-19 ;
  • Les personnes bénéficiant d’une exception humanitaire ou d’urgence attestée par une lettre émise par le gouvernement américain confirmant la nécessité urgente de voyager ;
  • Les personnes munies d’un visa valide à l’exception des visas B-1 (affaires) ou B-2 (tourisme) citoyennes d’un pays étranger où la disponibilité du vaccin COVID-19 est limitée ;
  • Les personnes en voyage diplomatique ou en voyage officiel pour un gouvernement étranger ;
  • Les membres des forces armées américaines, leurs conjoints ou leurs enfants (âgés de moins de 18 ans) ;
  • Les membres d’équipage de navires voyageant en vertu d’un visa de non-immigrant C-1 et D ;
  • Les membres d’équipage des compagnies aériennes ou d’autres exploitants d’aéronefs si ces membres d’équipage et exploitants adhèrent à tous les protocoles standard de l’industrie pour la prévention du COVID-19 ;
  • Les personnes dont l’entrée sur le territoire américain relèverait de l’intérêt national, tel que déterminé par le Secrétaire d’État, le Secrétaire aux transports ou le Secrétaire à la sécurité intérieure (ou leurs représentants).

Pour plus d’informations sur les exemptions, voir le site du Centers for Disease Control and Prevention.

Quelles seront les conditions à respecter pour les enfants de moins de 18 ans ?

Les enfants âgés de moins de 18 ans sont exemptés de l’obligation de vaccination.

Les enfants âgés de 2 à 17 ans sont cependant tenus de réaliser un test viral avant le départ :

  • Si un enfant n’est pas entièrement vacciné et qu’il voyage avec un ou des adultes entièrement vaccinés, il peut apporter la preuve d’un test virologique négatif réalisé moins de trois jours avant le départ (conformément au délai applicable aux adultes entièrement vaccinés).
  • Si un enfant non vacciné voyage seul ou avec un ou des adultes non vaccinés, il devra présenter un test virologique négatif effectué dans la journée précédant son départ.

Bien que les enfants de moins de 2 ans soient exemptés de l’obligation de test, les CDC recommandent dans la mesure du possible d’en effectuer un avant le départ.

Sera-il possible de bénéficier d’une exemption à l’obligation de vaccination pour motif religieux ou par conviction morale ?

Non, la Proclamation présidentielle américaine et l’arrêté du CDC ne prévoient aucune exception pour des raisons religieuses ou autres convictions morales.

Quels sont les vaccins acceptés par les États-Unis ?

Les vaccins acceptés comprendront ceux approuvés ou autorisés par la Food and Drug Administration :

  • Janssen/J&J ;
  • Pfizer-BioNTech ;
  • Moderna ;

ainsi que les vaccins inscrits sur la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation Mondiale de la Santé :

  • AstraZeneca ;
  • Covishield ;
  • BIBP/Sinopharm ;
  • Sinovac.

Quels sont les schémas vaccinaux reconnus par les États-Unis ?

Les voyageurs seront considérés comme entièrement vaccinés par les États-Unis :

  • 2 semaines (14 jours) après injection d’une dose du vaccin Janssen/J&J.
  • 2 semaines (14 jours) après injection d’une deuxième dose des vaccins Pfizer-BioNTech ; Moderna ; AstraZeneca ; Covishield ; BIBP/Sinopharm et Sinovac.
  • 2 semaines (14 jours) après avoir reçu la série complète d’un vaccin COVID-19 "actif" (pas de placebo) dans le cadre d’essais cliniques américains du vaccin AstraZeneca ou Novavax.
  • 2 semaines (14 jours) après avoir reçu 2 doses d’une combinaison de vaccins COVID-19 acceptés par les États-Unis, administrées à au moins 17 jours d’intervalle.

Attention, les 14 jours après administration de la dernière dose doivent être complets pour embarquer sur un vol à destination des États-Unis. Par exemple, si votre dernière dose a été administrée le 1er novembre, vous remplissez la condition des 14 jours à partir du 15 novembre.

Si vous ne remplissez pas ces conditions, vous n’êtes pas considéré comme pleinement vacciné. Les ressortissants français n’ayant reçu qu’une dose de vaccin après avoir été infecté par le COVID-19 ne remplissent donc pas les conditions nécessaires pour voyager vers les États-Unis.

Quelles sont les preuves de vaccination acceptées par les États-Unis ?

Pour être valide, la preuve de vaccination devra être un document papier ou numérique délivré par une source officielle et devra inclure le nom et la date de naissance du voyageur correspondant aux informations indiquées sur son passeport ou document de voyage, le produit vaccinal et la ou les dates d’administration de toutes les doses reçues par le voyageur ainsi que le nom de la source officielle ayant délivré le certificat de vaccination (agence de santé publique, agence gouvernementale ou un autre fournisseur de vaccins autorisé).

Les documents acceptés seront :

  1. Les certificats de vaccination au format papier ou numérique avec QR code (par exemple le Certificat numérique COVID-19 de l’Union européenne).
  2. Les certificats de vaccination au format papier délivrés par un fournisseur de vaccins autorisé (par exemple la carte de vaccination du CDC).
  3. Les photos au format numérique d’un certificat de vaccination téléchargé à partir d’une source officielle (agence de santé publique ou agence gouvernementale) ou d’une application pour téléphone mobile sans QR code.

PDF

Par qui et comment est vérifié le statut de vaccination des voyageurs ?

En plus de vérifier la preuve d’un résultat de test négatif avant l’embarquement comme cela est le cas depuis janvier 2021, les compagnies aériennes vérifieront désormais également le statut vaccinal des voyageurs.

Les compagnies aériennes :

  • Vérifieront la correspondance entre le nom et la date de naissance inscrits sur le document d’identité présenté par le passager et sa preuve de vaccination.
  • Détermineront si le certificat a été délivré par une source officielle (par exemple, une agence de santé publique, une agence gouvernementale) dans le pays où le vaccin a été administré ;
  • Détermineront si les passagers répondent à la définition de personne entièrement vaccinée retenue par les États-Unis (produit vaccinal reçu, nombre de doses de vaccin reçues, date(s) d’administration, lieu de vaccination).

L’ordonnance du 25 octobre du Centers for Disease Control and Prevention sur le suivi des cas contact exige désormais que les compagnies aériennes recueillent les coordonnées de tous les voyageurs internationaux entrant aux États-Unis, notamment leur nom complet, ainsi qu’un numéro de téléphone, une adresse électronique et une adresse à laquelle ils peuvent être joints pendant leur séjour aux États-Unis. Les compagnies aériennes conserveront ces informations qu’elles pourront remettre sur demande au CDC.

Quels sont les risques encourus en cas de falsification d’un certificat de vaccination ou test ?

Les passagers embarquant sur un vol à destination des États-Unis devront signer une attestation certifiant la validité de leur vaccination et test viral et confirmant que leurs coordonnées sont complètes et exactes. La falsification de toute information pourrait entraîner des sanctions pénales et/ou des amendes.

Que faire en cas de test positif avant un retour en France ?

Il n’est désormais plus possible pour les compagnies aériennes de laisser embarquer un voyageur sur présentation d’un test PCR ou antigénique positif de plus de 10 jours et d’un certificat de rétablissement.
Si votre test se révèle toujours positif après 15 jours, vous pouvez, dans certaines conditions, obtenir une exemption de test du Consulat (voir ci-dessous).

Tous les voyageurs de douze ans ou plus, indépendamment de leur statut vaccinal, qui voyagent vers la France en provenance des pays de la liste "rouge" (dont les États-Unis font partie) doivent présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique (TAG) réalisé moins de 48 heures avant le vol.

En cas de test positif, les voyageurs devront se soumettre à un isolement à leurs frais, dont la durée peut varier de 5 à 10 jours en fonction de l’État où ils se trouvent. Le Consulat ne peut en aucun cas prendre en charge les frais de voyage ou de séjour.
Si vous avez des difficultés pour trouver un hotel, vous pouvez consulter la liste proposée par l’Etat de Floride sur ce site officiel.

A l’issue de leur isolement, les voyageurs pourront effectuer un nouveau test PCR ou antigénique et embarquer sur leur vol si son résultat est négatif.
Si les résultats des tests PCR ou antigénique devait toujours se révéler positifs après 15 jours, les Français avec un motif impérieux de voyage vers la France (retour définitif, par exemple) pourront contacter ce consulat pour solliciter une exemption de test qui pourra être délivrée sur présentation de :
• la preuve du motif impérieux du voyage ;
• le résultat d’un test PCR ou antigénique positif de plus de 15 jours et de moins de 6 mois ;
• le résultat d’un test PCR ou antigénique positif de moins de 48h.

Je veux des informations générales sur le COVID-19 : où se faire tester, vacciner, quelles sont les mesures et consignes sanitaires locales

Où se faire dépister ?

Si vous devez voyager, ce consulat vous rappelle l’obligation de rechercher activement un laboratoire, en fonction de votre lieu de résidence, pour effectuer un test avant votre départ. Assurez-vous aussi, avant d’effectuer le test, du délai nécessaire pour l’obtention des résultats.

Dans les cas exceptionnels et documentés d’impossibilité d’obtenir un test dans le délai imparti à la date envisagée, vous pourrez vous adresser à ce Consulat si vous résidez dans sa circonscription pour demander une attestation d’exemption sous réserve d’accepter au préalable : d’obtenir avant votre départ le résultat négatif à un test antigénique détectant la protéine N du SARS-CoV-2, réalisé depuis moins de 48H.

Pour obtenir un dépistage, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Attention, plusieurs de ces solutions de test ne sont pas gratuites, informez-vous avant de les réaliser.

- Chez vous : Via le site COVIDTests.gov.
Chaque foyer américain peut commander 4 tests COVID-19 gratuits livrés à domicile. Les commandes sont généralement expédiées sous 7 à 12 jours.

- En Floride :

Nous vous conseillons de vous référer au site du Département de la Santé de Floride ("Florida COVID-19 Testing Sites") https://floridahealthcovid19.gov/testing-sites/, de contacter le +1 (866) 779-6121 (ligne ouverte 24H/24H) ou enfin d’écrire à COVID-19@flhealth.gov

Quelques-uns des principaux autres sites officiels :

- Dans le comté de Miami Dade

- Dans le comté de Broward

- A Orlando

- A Jacksonville

- A Gainesville

- A Tallahassee

- A Daytona

- A Palm Beach

- A Sarasota

- A Tampa

- A St. Petersburg-Pinellas

- La plupart des aéroports proposent aussi des dépistages (generalement payants). N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’eux.
Miami International Airport

- Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche par ZIP code proposé par United Healthcare (assurance santé américaine).

- A Porto-Rico :

Vous pouvez vous faire dépister dans plusieurs localisations.

CMT Group Corp. Laboratory Services

Laboratorios Borinquen (nombreuses succursales)

San Juan Luis Muñoz Marin (SJU) International Airport

- Aux Bahamas

Cliquez sur ce lien pour vous faire tester près de chez vous (rubrique "Day-Five Covid-19 Testing Sites")

- Aux Iles Turques et Caïques

Cliquez sur ce lien pour vous faire tester près de chez vous.

- Aux Iles Caïman

Cliquez sur ce lienpour vous faire tester près de chez vous.

- Aux Iles Vierges américaines

Cliquez sur ce lienpour vous faire tester près de chez vous.

Combien coûte un test ?

De nombreux centres de dépistage proposent des tests gratuits.
Pour connaître les plus proches de chez vous, vous pouvez contacter le Département de la Santé de Floride (ouvert 24H/24H) +1 (866) 779-6121 ou écrire à COVID-19@flhealth.gov
Pour les centres et opérateurs privés, les tarifs peuvent varier, rapprochez-vous de ces centres avant la realisation des tests et de votre compagnie d’assurance.

Où puis-je trouver des informations concernant la campagne de vaccination en Floride et dans les îles de la circonscription ?

Liste non exhaustive des sites d’informations officielles

- Floride
floridahealthcovid19.gov

Cliquez sur ce lien pour vous faire vacciner près de chez vous.

- Comté de Miami-Dade
miamidade.gov/vaccine

- Comté de Broward
browardcovidvaccine.com

- Comté de Monroe
monroecounty-fl.gov

- Orlando
vaccine.orlandohealth.com

- Jacksonville
duval.floridahealth.gov

- Gainesville
alachua.floridahealth.gov

- Tallahassee
cms.leoncountyfl.gov

- Daytona
www.volusia.org

- Comté de Palm Beach
discover.pbcgov.org

- Sarasota
sarasota.floridahealth.gov

- Comté de Tampa-Hillsborough
hillsborough.floridahealth.gov

- Comté d’Hillsborough
www.hillsboroughcounty.org

- St. Petersburg-Pinellas
covid19.pinellascounty.org

- Porto Rico
www.discoverpuertorico.com

Cliquez sur ce lienpour vous faire vacciner près de chez vous.

San Juan Luis Muñoz Marin (SJU) International Airport

- Bahamas
www.bahamas.com

Cliquez sur ce lienpour vous faire vacciner près de chez vous.

- Iles Vierges américaines
covid19usvi.com

Cliquez sur ce lienpour vous faire vacciner près de chez vous.

- Iles Caïman
www.exploregov.ky

Cliquez sur ce lien pour vous faire vacciner près de chez vous.

- Iles Turques et Caïques
www.visittci.com

Cliquez sur ce lien pour vous faire vacciner près de chez vous.

Quelles sont les mesures sanitaires prises par les autorités locales dans la circonscription de ce consulat ?

Mesures en Floride

Consignes et restrictions

Au fil des mois, les mesures prises ont été considérablement assouplies. Néanmoins, certaines villes et comtés conservent des restrictions. Pour connaître, les différentes régulations, visitez les portails internet officiels des différents comtés floridiens.

  • Dans certains lieux publics, le port du masque reste obligatoire dans de nombreuses municipalités.
  • Hôtels et solutions d’hébergement touristique en Floride acceptent les réservations de tout public. Vérifiez cependant auprès des hôtels et des plateformes d’hébergement les dernières mesures applicables.
    Pour vous aider à trouver des solutions d’hébergement, visitez cette page.
  • Vérifiez les portails internet des différentes municipalités pour connaître les restrictions horaires en vigueur.

Mesures dans les Caraïbes (dans les zones de la circonscription de ce consulat)

Porto Rico

• Depuis le 15 juillet 2020, les voyageurs se rendant à Porto Rico sont invités à présenter une preuve de test négatif au Covid-19 RT-PCR effectué moins de 72 heures avant leur date d’arrivée. En l’absence de preuve d’un test, ils sont soumis à une quarantaine de 14 jours ou d’une durée équivalente à leur séjour s’il est plus court. Cette quarantaine est observée à leurs frais et à l’adresse qu’ils auront déclarée (cf. ordre exécutif OE-2020-052, en anglais).
• Les passagers présentant des symptômes associés au Covid-19 sont soumis à un test sérologique à l’aéroport de Porto Rico :
•• En cas de résultat négatif au test sérologique, ils sont invités à réaliser un test RT-PCR sur l’île et doivent rester en quarantaine, à leurs frais, jusqu’à l’obtention d’un résultat négatif.
•• En cas de résultat positif au test sérologique, les personnes sont soumises à un test RT-PCR à l’aéroport. Elles sont admises à terminer la quarantaine dans le lieu prévu de résidence jusqu’à obtention d’un résultat négatif. Les frais relatifs à cette procédure (frais de dépistage, de transport jusqu’au lieu de quarantaine selon les modalités de transport exigées par les autorités, frais d’hébergement, etc.) sont à la charge du passager.

• Une « déclaration du voyageur », disponible sur le site Internet du Département de la Santé et à l’aéroport de Porto Rico, doit être complétée.
• Port du masque ou d’un couvre-visage obligatoire en public tout au long du séjour.

Autres dispositions :

  • Mise en place de mesures de sécurité et de distanciation sociale,
  • Nombreuses restrictions quant aux ouvertures des commerces et des plages,
  • Restrictions d’entrée identiques au territoire ‘continental américain’ (Travel ban). Pour retrouver les informations relatives à ces mesures, visitez le paragraphe « Que faut-il pour voyager vers les Etats-Unis ? présent – plus haut- dans cet article.

Pour plus d’informations sur les conditions d’entrée à Porto Rico, consultez le site de l’Office du tourisme ou du Gouvernement de Porto Rico.

Contacts  :
Pour les questions relatives au Coronavirus et aux infections : 787-999-6202
Aéroports : San Juan Airport, (787) 289-7240 et info@aerostarairports.com
Hôpitaux : Centro Medico (hôpital gouvernemental), 787 754 0101
Pour plus d’informations ou pour déclarer une infection, contactez votre médecin ou le Département de Santé de Porto-Rico.

Bahamas

  • Selon la situation épidémiologique, des restrictions supplémentaires sont régulièrement édictées par le Premier ministre. Pour vous informer sur les dernières mesures prises par les autorités, visitez le site : https://www.bahamas.com
  • Depuis le 1er novembre 2020, pour entrer aux Bahamas, tous les voyageurs âgés de 10 ans ou moins doivent obligatoirement :
    1. Présenter un test RT-PCR négatif au Covid-19 datant de moins de 5 jours avant l’arrivée.
    2. Demander un visa sanitaire sur https://travel.gov.bs/ (coût entre 40 et 60 dollars en fonction de la durée du séjour).
    3. Pendant toute la durée du séjour, remplir quotidiennement un questionnaire de santé, en ligne, pour le suivi des symptômes
    4. Effectuer un test rapide antigénique le 5ème jour du séjour (sauf si le départ a lieu le 5ème jour).
    5. Porter un masque et respecter les mesures de distanciation sociale.
  • En outre, depuis le 14 novembre 2020, tous les visiteurs doivent obligatoirement souscrire l’assurance santé Covid-19, dès leur demande de visa sanitaire, afin d’être couverts pendant toute la durée de leur séjour aux Bahamas.
  • Pour en savoir plus, consultez la fiche Conseils aux Voyageurs des Bahamas.
    A titre d’information, vous trouverez ci-après une liste de compagnies aériennes pouvant vous renseigner sur la possibilité de vols au départ des Bahamas.
    Si la solution possible et retenue exige une escale à Miami - suivie d’autres escales à destination de l’Europe-, il vous faudra demander un ESTA au préalable et ne pas avoir séjourné dans l’espace Schengen depuis moins de 14 jours (cf. Conseils aux Voyageurs Etats-Unis).

• Air Care 1 : aircareone.com, +1-502-242-7760
• All Bahamas Courier Services : +1-242-727-4165
• Aztec Airways : +1-954-351-9313
• Island Wings – USA : +1-954-617-8804
• Makers Air – FXE : Info@makersair.com, +1-954-771-0330
• Monarch Air Group : monarchairgroup.com, +1-954-359-0059
• Trans Island Airways : sales@tia.aero
• Tropic Air Charters – FXE : Tropicaircharters@gmail.com ; +1-954-267-0707
• Tropic Ocean Airways – FLL : Flytropic.com, +1-954-210-5569
• Tropix Air/Island Wings Ltd. : +1-242-424-4260

Autres contacts  :
Bahamas Covid-19 Hotline : covid19.gov.bs/bahamas-covid-hotline
Aéroports : Airport authority, 242 377 1759
Hôpitaux : Princess Margaret Hospital (hôpital gouvernemental), 242 322 2861
Dept. Immigration : 242 322 8504 / 242 322 7530 / immigration@bahamas.gov.bs

Îles Vierges Américaines

Des restrictions d’entrée aux voyageurs sont en vigueur :

  • Dans les 5 jours précédant leur déplacement aux Iles vierges américaines (USVI), les voyageurs âgés de 5 ans et plus doivent compléter un formulaire en ligne via https://usvitravelportal.com/ et y télécharger le résultat d’un test Covid-19 :
    • résultat négatif à un test virologique Covid-19 (dont RT-PCR) ou antigénique reçu dans les 5 derniers jours
    • Ou un résultat positif au test d’anticorps Covid-19 reçu dans les 4 derniers mois.
  • Les autorités locales mettent fréquemment en place des mesures destinées à limiter la propagation du virus (ex : suspension de l’arrivée des vols internationaux ou fermeture des hôtels aux touristes). Il est donc conseillé de consulter régulièrement le site Internet de l’office du tourisme des Iles vierges américaines.

Îles Turques et Caïques

  • Touristes et résidents peuvent voyager vers ces îles en respectant les mesures mises en place par les autorités de l’île
  1. présentation d’une autorisation de voyage à remplir et à présenter au moment de l’embarquement
  2. preuve d’une assurance voyage et rapatriement reconnue par les îles
  3. la réalisation d’un test PCR ou antigénique dans les 3 jours précédant l’embarquement -les enfants de moins de 10 ans ne sont pas concernés-)
    Prenez connaissance de la totalité de ces informations sur le site www.turksandcaicostourism.com.

Îles Caïmans

  • Les ressortissants revenant des zones à risques (y compris du Royaume Uni) et des États-Unis sont mis en quarantaine ou en isolation pour 14 jours.
  • Contacts :
    Une ligne est ouverte pour les voyageurs en cas d’urgence : 649-6913 ou traveltime@gov.ky
    Aéroports : Airport authority, 345 943 7070
    Hôpitaux : Cayman Islands Hospital, 345 949 2600
    Dept. Immigration : 345 949 8344
    Si vous suspectez une infection : Caïmans hotline : 1-800-534-8600 ou par courriel : flu@hsa.ky

Que faire si je suspecte une infection ?

Pour toute urgence vitale, composez le 911.

  • Si vous suspectez une infection (symptômes d’infection respiratoire, fièvre, toux) ou êtes une personne considérée à risque, la procédure donnée par les autorités floridiennes est la suivante :
    • veuillez également contacter les centres d’épidémiologie du Florida Department of Health dont vous trouverez la liste sur cette page (pdf).
    • ou appelez le numéro général de Floride (Florida Department of Health) au 1 (866) 779-6121 ou par courriel (COVID-19@flhealth.gov). Pour Miami Dade County, vous pouvez appeler le + 305 470 5660 ou le +1 305 470 5670.

Dans la ville de Miami : les personnes de + de 65 ans peuvent bénéficier d’un dépistage chez elles. Numéro : 305 960 5050.
Pour des informations dans le Miami Dade, faites le 311.

  • Les Français qui veulent avoir des conseils sur l’opportunité de se faire tester au COVID19, peuvent prendre contact avec notre médecin conseil : Dr. Joël Wiszniak par courriel. Pensez à lui communiquer les informations suivantes :
    - Nom et prénom du patient
    - Date de naissance
    - Une adresse américaine (même si c’est un hôtel ou autre)
    - Un téléphone américain
    - Une adresse e mail
    - L’ordonnance initiale
    - Une adresse de pharmacie précise (en général la plus proche du domicile ; CVS, Wallgreens etc...) afin que le Docteur puisse prescrire le(s) médicament(s).
    Une permanence téléphonique est également ouverte à son cabinet entre 9h00 et 15h00, au numéro suivant : 305 935 9922.

Prise en charge du dépistage et des soins

  • En Floride, le dépistage (le test et son administration) est gratuit, par contre les soins éventuels sont à la charge du patient dans les conditions habituelles (prise en charge par la couverture médicale personnelle).

Pour les résidents qui souhaitent des informations sur les lieux de test (drive-thru) ou la prise en charge médicale en Floride : COVID-19 Call Center disponible 24/7 (+1 (866) 779-6121, courriel : COVID-19@flhealth.gov

Prise en charge médicale des personnes retournant en France

Les Français rentrant en France pourront être pris en charge par la Sécurité sociale française immédiatement (le délai de carence de 3 mois habituellement imposé aux Français de retour en France après un long séjour à l’étranger ne sera pas imposé suite à l’amendement voté par l’Assemblée nationale le 22/03/2020).

Quelles sont les consignes sanitaires données par les organismes de santé mondiaux ?

  1. Informez-vous régulièrement sur la situation en consultant la rubrique Dernière minute des Conseils aux voyageurs du pays concerné, et consultez régulièrement les pages de : l’OMS et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ;
  2. suivez les recommandations de prévention des autorités locales, à savoir, aux États-Unis, les "Centers for disease control and prevention » : CDC ;
  3. évitez tout contact rapproché avec des personnes ayant de la fièvre et qui toussent ;
  4. lavez-vous les mains avec du savon ou avec des solutions hydroalcooliques.

JPEG

Je veux des informations générales sur les visas américains

Puis-je renouveler mon visa aux États-Unis avant son expiration ?

Si vous vous trouvez dans l’incapacité de quitter le territoire américain avant l’expiration de votre autorisation de séjour en raison de la crise liée à l’épidémie de coronavirus Covid-19, vous devez soumettre une demande de prolongation à U.S. Citizenship and Immigration Services (USCIS) en suivant la procédure décrite sur son site Internet.
Cette demande de prolongation doit être faite avant la date d’expiration de votre autorisation de séjour. En cas d’urgence, vous pouvez aussi contacter USCIS au 1-800-375-5283 pour être guidé dans vos démarches.

Pour toute question relative aux visas, n’hésitez pas à consulter la page de l’Ambassade américaine à Paris.

Je souhaite bénéficier d’aides sociales

Je suis un particulier

Aides françaises

Les Français résidents en difficulté en raison de l’épidémie du Covid-19 peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une aide sociale ponctuelle versée par le Consulat. Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Aides fédérales américaines

  • Le CARES Act

Voté par le Congrès et promulgué le 27 mars 2020, le « Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security Act » met en place plusieurs aides sociales :

    • Assurance chômage
      Prise en charge par les États selon des modalités et critères différents. L’Etat fédéral accorde à chaque bénéficiaire de l’assurance chômage 600$ de plus par semaine (jusqu’au 31/07/2020) et 13 semaines supplémentaires de droit, par rapport à ce qui lui est accordé dans son État de résidence.
    • Couverture médicale
      Toutes les assurances médicales doivent couvrir l’ensemble des soins liés au coronavirus et proposer des tests gratuits de dépistage.
      Pour de plus amples informations, cliquez ici.
    • Congés maladie
      Dans le cadre de la pandémie, l’Etat fédéral impose aux entreprises (exemption possible pour les petites entreprises) d’octroyer 80h de congé maladie payés. Sont éligibles les salariés malade, en quarantaine ou devant s’occuper d’un enfant ou parent (FFCRA Act, 01/04/2020).
      Pour plus de précisons, consultez le site de l’US Department of Labor.

Aides de la Floride

Les services locaux d’aide sociale pour l’ensemble de la circonscription

Suite à l’épidémie de Covid-19 , vous pouvez être confronté à un changement de votre situation professionnelle et à une perte importante de revenus. Un dispositif d’aides sociales, financières et alimentaires a été mis en place par les comtés afin de venir en aide aux personnes en difficulté.

Si vous vous trouvez dans une situation difficile, nous vous invitons à vous rapprocher des services locaux d’aide sociale :

A Miami

A Palm Beach

A Orlando

A Tampa

A Jacksonville

A noter également :
- La chaîne de magasins Publix propose 80% des antibiotiques dont elle dispose gratuitement ;
- le site Internet goodrx.com consultable des Etats-Unis seulement indique où trouver les médicaments les moins chers dans sa région.

Dans les Iles Turques-et-Caïques

Dans les Iles Vierges américaines

A Porto Rico

Dans les Iles Caïmans

Dans les Bahamas

Les initiatives locales

Ressources d’aide et d’initiatives d’entraide

Veuillez trouver ci-dessous une liste de ressources d’aide et d’initiatives d’entraide face à la crise du coronavirus COVID-19.
Cette liste n’est pas exhaustive et les associations ou les ressources listées n’impliquent pas la responsabilité de ce Consulat. Elle vous est donnée à titre indicatif.
Si vous voulez signaler d’autres associations ou ressources, contactez-nous : social.miami-fslt@diplomatie.gouv.fr

  • L’Entraide Floridienne – Florida French Relief Association, Organisme Local d’Entraide et de Solidarité (OLES), porte assistance aux Français en difficulté. Ses principales missions sont :
    - L’assistance dans des cas de violences conjugales ou familiales
    - Orienter vers des solutions médicales financièrement plus accessibles
    - L’assistance dans les démarches administratives France/États-Unis
    - L’accès à des aides ponctuelles.

Les réponses apportées sont de nature diverse et s’appuient sur des structures déjà existantes, françaises ou américaines, ainsi que sur des professionnels appartenant à la communauté francophone, tels que des médecins, des psychologues, des avocats…

  • SOS un Toit : Un service de mise en relation d’urgence de Français bloqués à l’étranger en situation de difficulté et des français établis hors de France se portant volontaires pouvant les accueillir. Ce service d’entraide, pour proposer un hébergement ou pour en demander un, a été mis en place sous l’égide du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, grâce à l’engagement de la Fédération internationale des Accueils Français et francophones à l’étranger (FIAFE).

Je suis un entrepreneur

1. Les sociétés immatriculées en France

Les sociétés immatriculées en France sont susceptibles d’être éligibles au plan de soutien d’urgence aux TPE/PME/ETI de Bpifrance. Par ailleurs, le gouvernement français a annoncé des mesures fiscales et de soutien aux acteurs économiques.

Retrouvez plus d’informations ici :

Fiche ressources de BPI - Prêt Atout
Site du ministère de l’Économie : le soutien aux entreprises

2. Les sociétés immatriculées aux États-Unis

Les sociétés immatriculées aux Etats-Unis (sociétés de droit américain et filiales d’entreprises françaises implantées aux Etats-Unis) peuvent bénéficier, sous conditions, des mesures de soutien annoncées par l’administration fédérale américaine.

Retrouvez ici les liens vers les ressources utiles :

Enfin, vous pouvez également télécharger les éléments détaillés des aides américaines annoncées (Note d’information de l’Ambassade de France aux Etats-Unis (Service Economique Régional) - Mesures annoncées par l’administration fédérale américaine en soutien aux entreprises implantées aux Etats-Unis)

3. Pour les start-ups françaises

Les informations relatives au plan d’urgence lancé par le gouvernement français peuvent se trouver à cette adresse.

Rapidement, il s’agit de :

- une enveloppe de 80 millions d’euros, financée par le Programme d’investissements d’avenir (PIA) et gérée par Bpifrance, afin de financer des bridges entre deux levées de fonds
- de prêts de trésorerie garantis par l’Etat pouvant aller spécifiquement jusqu’à deux fois la masse salariale France 2019, ou, si plus élevé, 25 % du chiffre d’affaires annuel comme pour les autres entreprises
- de remboursement accéléré par l’Etat des crédits d’impôt sur les sociétés restituables en 2020, dont le crédit impôt recherche (CIR) pour l’année 2019, et des crédits de TVA
- de versement accéléré des aides à l’innovation du PIA déjà attribuées mais non encore versées, pour un montant total estimé de 250 millions d’euros.

JPEG

Vous trouverez aussi des éléments en anglais présentant ce soutien du gouvernement français aux start-ups : Emergency start-up relief plan (EN) ici.

4. Ressources et contacts utiles, générales et locales

Les entreprises peuvent demander à rejoindre le groupe LinkedIn ou retrouver les veilles effectuées sur le blog du Service économique régional de l’Ambassade de France à Washington.

  • A Tampa, lancement du programme ‘One Tampa’ pour aider les habitants et les entreprises impactés (les éligibles peuvent par ex. recevoir jusqu’à $4000 pour aider au paiement du loyer).


Dernière modification : 05/04/2022

Haut de page